Défi littéraire : fêlé félin

|

Une lettre de l’alphabet n’a pas été utilisée dans le texte ci-dessous. Découvrez laquelle.
Proposez vos textes ! bibliohuy.albert@gmail.com

Mistigri, la nuit

Le chat Mistigri est un aventurier. De 8 heures à 20 heures, il rêve sur le canapé et ne se réveille que dans le but d’avaler un peu de pâtée.

Mistigri est gris. Et il sait que quand la lune se lève dans le ciel, vient l’instant de franchir le seuil de sa demeure.

Le jardin est grand et il est plein de surprises : animaux, insectes sur la terre et dans les airs, musaraignes, rats et bêbêtes à huit pattes. Tant d’aventures à vivre, ça le grise. Il s’élance dans des circuits effrénés, il saute sur les murets, dérape sur les pavés de l’allée, s’invente mille péripéties. Ses yeux reflètent la lumière de la lune : ils apparaissent jaunes et luisants.

Après quelques minutes de marche sans queue ni tête, le félin épuisé s’étale sur le muret, étendant ses grandes pattes surchauffées, respirant l’air frais de la nuit. Il guette l’imprudent qui viendrait à ramper cà et là. Un scarabée marche devant lui : une tape de la patte, l’insecte pansu chute et tente de se récupérer mais il gît le ventre en l’air et se débat désespérément. Mistigri, lui s’est bien amusé et s’en est déjà désintéressé.

Les bruits de la nuit envahissent le jardin et bercent l’animal. Même s’il semble en léthargie, il reste prêt à sauter sur les imprudents invités.

Il entend à présent Kitty, la chatte d’en face. Elle aussi aime vivre avec les ténèbres. Elle vient près de lui, tend sa tête dans une délicate caresse. Mistigri l’aime bien, Kitty. C’est même sa préférée du quartier.

Il a déjà rêvé de créer une famille avec elle.

Malheureusement, il n’a plus ce qu’il faut entre les pattes. Résultat : pas de bébé.

Mistigri n’est cependant pas malheureux. C’est un chat. Tant qu’il lui restera sa pâtée, le canapé et ses aventures de la nuit, tant que Kitty sera sa meilleure amie, il sera le plus heureux des félins.

Déjà l’aube blanchit. Il est temps de rentrer. Mistigri s’étire, bâille et rentre chez lui. Il est bien fatigué. Maintenant l’attend une pause bien méritée.

Share on FacebookTweet about this on Twitter