Défi littéraire : on touche au…but

|

Voici encore un petit texte d’où une lettre de l’alphabet se révèle aux abonnés absents. La retrouverez-vous ?

Rapt productif

La disparition du sportif occupa la discussion durant maints jours. Un kidnapping lors du championnat, du jamais vu ! La rançon fut d’un montant imposant…

L’ attaquant du FC Zonar avait induit du courroux parmi l’association : charmant, puissant, laissant son rival sans option, il marquait, shootait, dribblait, à l’instar d’un champion.

Faisant allusion à un lumbago qui aurait saisi la star du ballon rond, un substitut fut mis à disposition par la juridiction du club. Las, l’incongru avait un don pour choir, sans ballon, fort loin du but.

Un charlatan proposa un vaccin pour booster l’individu. Il mourut d’un coup lors du match suivant.

Coup du sort ! 

Il nous faudrait un appui du cosmos ! brailla l’administration. “Nous fonçons dans un mur ! Un français, un Munichois, un carolo s’il nous faut subir l’affliction, mais on doit sortir du trou !”

Las, aucun club collaborant n’arriva au portillon. 

Mais, alors, on vit la solution : “Soudoyons nos opposants ! Gagnons ! Jusqu’au prochain championnat ! D’ici là, un inconnu aura fait son apparition !”

Du fric, au noir, transita ci et là. Il put garantir au FC Zonar un rang qualificatif pour un tour final.

Amoral mais capital !

Share on FacebookTweet about this on Twitter